Offres d'emploi OMHM

L’Office municipal d’habitation de Montréal emploie chaque été une cinquantaine de jeunes pour assurer l’entretien des terrains des HLM.​

Voir une vidéo sur les brigades.

Nous vous invitons à lire le témoignage d'Akram Taif qui a fait partie de l'édition 2016 des brigades de propreté et de verdissement de l'OMHM.

Ah l’été! Trêve de devoirs, de leçons et de travaux pendant deux mois et place aux voyages, aux sorties et au sport, quelques exemples d’activités auxquelles s’adonnent les adolescents durant cette période de l’année tant attendue.

Pour ma part, la période estivale est aussi l’occasion de me dénicher un petit emploi question de me faire des économies. Dans les lignes suivantes, je traiterai de mon expérience en tant que membre de la brigade de propreté pour l’Office municipal d’habitation de Montréal (OMHM) qui est en fait, l’emploi que j’ai occupé l’été, donc ma première expérience de travail.

En premier lieu, en tant que membre de la brigade de propreté, j’ai appris à me surpasser dans plusieurs domaines notamment en ce qui a trait aux tâches qui avaient pour but de nettoyer les habitations HLM. En effet, c’était un challenge pour moi de manier des outils tels qu’un râteau, une pelle et un balai, car ce n’est pas dans mon quotidien d’employer ces dispositifs. De plus, j’ai aussi développé mon sens du travail en équipe puisque dans ce type d’emploi j’étais constamment en groupe de 4 personnes sous la responsabilité d’un employé col blanc. Ainsi, en travaillant ensemble, le travail se déroule plus rapidement et avec une meilleure efficacité. En somme, être membre de l’OMHM m'a permis de m’enrichir professionnellement et personnellement et cela constitue une raison pour laquelle j’ai apprécié cette expérience de travail.

Deuxièmement, lors de mon implication dans les nombreuses formations offertes par l’OMHM, telles que la formation CV et entrevues, j’ai pu améliorer mon CV afin de prouver que je suis un bon candidat aux employeurs. Je trouve que ces formations sont du type ludique, car elles pourraient probablement servir pour de prochains emplois donc, selon moi, c’était un vrai plaisir d’apprendre de ces enseignements. L’OMHM m’a vraiment aidé à bâtir mon expérience au niveau professionnel et cela est un motif qui peut aider pas seulement moi, mais bien tous les jeunes étudiants qui cherchent un pont solide pour le marché du travail.

Pour conclure, je considère que l’aide de l’OMHM est cruciale pour les 50 jeunes étudiants choisis pour l’été 2016. Je remercie du fond du cœur l’Office de m’avoir donné cette opportunité de pouvoir exercer cet emploi. Je souhaiterais que cet organisme continue de donner cette même chance aux générations à venir puisque c’est une occasion en or pour n’importe quel jeune étudiant à la recherche d’un emploi. Pour terminer, je voudrais dire à tous les jeunes vivant dans un HLM que l’OMHM vous tend la main chaque été et qu’il ne faut surtout pas oublier cette chance.

Akram Taif