Le sucre à l’Halloween

L’Halloween est une tradition fêtée le 31 octobre. Les enfants se déguisent et se promènent de porte à porte pour récolter des bonbons. Mais pourquoi des bonbons? Depuis longtemps, les familles européennes se réunissaient le jour de l’Halloween pour manger des pommes et offrir des pâtisseries aux pauvres. Puis, la tradition a changé : les pommes et les pâtisseries ont été remplacées par les bonbons, des bonbons remplis de sucre!

Sucre et question éthique

De nos jours, le sucre est de plus en plus présent dans les aliments que nous consommons. Pourtant, sur les tableaux des valeurs nutritives sur les aliments, il est rarement indiqué toutes les sortes de sucres utilisés dans la conception d’un produit. C’est alors qu’une importante question éthique se pose : devrait-on obliger les compagnies à indiquer toutes les sortes de sucres (ainsi que leur pourcentage) dans les valeurs nutritives, sous la catégorie "Sucre" ?

Pour cette question, les points de vue sont assez variés. D’un bord, il y a les compagnies, et de l’autre, nous, les consommateurs. De leur côté, les compagnies utilisent l’ignorance des consommateurs, et ce, à leur avantage. Comme la plupart des sucres modifiés ont des noms plutôt compliqués, la majorité des consommateurs ne savent pas nécessairement ce que ces noms signifient. Nous ingérons donc plus de sucre que nous le croyons. Du côté des consommateurs, ceux-ci souhaitent connaître toutes les variétés de sucre dans les aliments qu’ils consomment dans le but de maintenir une alimentation saine et ne pas contracter de maladies causées par le sucre. Ainsi, le fait d’obliger les compagnies à indiquer tous les types de sucres et leur pourcentage serait en notre faveur.

Une question d’honnêteté

La question du sucre est liée à d’importantes valeurs, telles que l’honnêteté et le bien-être des individus. En effet, si les compagnies indiquaient tous les types de sucres dans les aliments produits, ils seraient honnêtes envers les consommateurs qui, présentement, ignorent ce qu’ils ingèrent. De plus, si les consommateurs étaient au courant de tous les types de sucres contenus dans les aliments, la population aurait une qualité de vie meilleure et pourrait mieux ajuster son alimentation pour être en meilleure santé.

Présentement, il n’y pas encore de règles strictes ni de lois qui obligent les compagnies à indiquer tous les sucres utilisés dans la production de certains aliments. Cela résulte que pour l’instant, les compagnies sont libres de faire ce qu’elles veulent avec l’information qu’elles ont concernant les valeurs nutritives, et les consommateurs n’ont aucun contrôle sur la situation.

Conséquences

Sachant que le diabète se développe au début de l’adolescence dans la plupart des cas, connaître tous les types de sucres contenus dans nos aliments pourrait prévenir l’éventuel développement de cette maladie chez les jeunes. De plus, le taux de diabète a grandement augmenté durant ces dernières années. S’il y a une nouvelle loi, nous serons plus conscients de notre alimentation et ferons plus attention à ce qu’on mange quotidiennement. La société sera davantage équilibrée.

Si les gouvernements n’envisagent pas l’introduction d’une nouvelle loi contrôlant les différents types de sucres utilisés par les compagnies, celles-ci pourront faire plus d’argent sans se soucier des effets engendrés sur la population. Toutefois, si une loi est instaurée, les compagnies devront être plus conscientes de ce qu’elles font avec le sucre. En effet, la population sera au courant de tous les différents types de sucres contenus dans les produits, et cela poussera les gens à moins en consommer. Les compagnies feront donc moins de profits et leur image se détériorera.

Actions possibles ?

Je pense qu’il existe des solutions réalistes afin de gérer cette situation. Par exemple, il serait possible d’instaurer une loi qui obligerait les compagnies à indiquer, dans les valeurs nutritives des aliments produits, tous les types de sucres qu’ils ont utilisés durant la production. Également, il faudrait contrôler l’utilisation du sucre dans les aliments, pour minimiser le taux de maladies causées par cette substance néfaste pour la santé, ainsi que de diminuer l’accès au sucre pour la population pour, encore une fois, contrôler le nombre de maladies et de décès.

Et vous, quelle est votre position face à cette question ?

Commentaires

Bon texte et belle réflexion Sarah! En fait, le sucre représente aujourd'hui ce que la cigarette représentait il y a quelques années, soit l'ennemi numéro 1 de la santé publique. Comme pour la cigarette, nos gouvernements ont été lents à réagir pour le sucre. Mais je crois que la hausse fulgurante des maladies liées à la consommation de sucre ne peut qu'obliger les autorités à légiférer en la matière.

Réflexion fort pertinente! Texte très bien rédiger!

Effectivement, nous trouvons du sucre dans tout. C'est complètement absurde! Même si nous croyons faire les bons choix, le sucre est partout. J'appuie ton point de vue, une loi obligeant les compagnies à identifier les valeurs nutritives et j'ajouterais même les ingrédients complets de leurs produits faciliterait une alimentation plus saine. Là on parlerait d'un véritable choix que le consommateur ferait.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.