Le travail et les études : réalisable ou impossible?

Les experts sont d’accord pour dire que travailler moins de 12 heures par semaine a peu ou aucun impact sur le jeune, mais au-delà, il y a des risques.

De nos jours, ce n’est pas rare ou extraordinaire de voir un élève de 5e secondaire qui travaille chez « Tim Hortons » 25 heures par semaine afin de faire un peu d’argent. Que ce soit pour payer leurs études ou s’acheter certaines choses comme un nouveau gadget électronique, l’une des solutions les plus populaires chez les étudiants est de travailler pendant leurs études. Certains réussissent même à gérer un emploi à temps plein en plus de leurs études. Par contre, jumeler ces deux activités est-t-il possible, et est-ce que l’une nuit à l’autre?

Puisque de très nombreux jeunes de 17 à 21 ans travaillent durant l’été, beaucoup d’entre eux ont déjà une certaine expérience en emploi avant même d’atteindre le marché de travail afin d’y exercer leur métier de rêve. Mais il y a une grosse différence entre un emploi d’été et un emploi durant l’année scolaire, que ce soit pendant le secondaire ou le cégep. Par exemple, durant l’été, on a souvent le privilège de ne pas aller en cours et, par conséquent, on n’a pas besoin d’étudier ou alors d’angoisser pour des examens (sauf dans certains cas). Cela change lorsque l'on commence l’école et je traiterai dans ce texte des aspects négatifs et positifs de travailler durant l’année scolaire.

Avec la quantité de jeunes étudiants qui travaillent durant leurs études qui augmente avec les années, il est clair que cette tendance ne va pas changer dans le futur. Il faut donc se questionner à savoir s’il existe des dangers en lien avec ce phénomène. Par exemple, plusieurs études démontrent que travailler plus de 12 heures par semaine peut nuire psychologiquement, comme la fatigue, le manque de motivation ou encore le stress. Mais le travail peut aussi causer certaines conséquences négatives au niveau physique et contribuer à une augmentation de l’absentéisme aux cours. Il est même démontré que ses effets empirent avec les années, c’est-à-dire qu’un élève de 1er secondaire ne serait pas aussi fatigué qu’un de 5e. Il est aussi important de noter que 57 % des décrocheurs donnent comme motif d’abandon le goût d’aller travailler. Les experts sont d’accord pour dire que travailler moins de 12 heures par semaine a peu ou aucun impact sur le jeune.

Sens de l'autonomie

Mais à part le côté négatif, le travail étudiant développe un sens d’autonomie et de responsabilité chez les jeunes. Ils apprennent à gérer leur horaire et leur argent avant qu’ils ne doivent le faire et le vivre tout seul lorsqu’ils rentrent dans le monde adulte, c’est-à-dire après leurs études. Et, bien que, lorsqu’on travaille le risque de décrochage augmente, il existe beaucoup de services offerts par les écoles, notamment les conseillers en orientation ou parfois les psychologues scolaires qui sont présents pour aider les jeunes à continuer de persévérer et terminer leurs études. De plus, il est important de noter qu’il est plus facile de se trouver un travail après ses études lorsque l'on a déjà acquis un minimum d’expérience, et l’argent amassé par les jeunes est parfois utilisé pour leurs études futures. Malheureusement, il existe aussi des jeunes qui sont obligés de travailler durant cette période pour des raisons personnelles, entre autres afin d’aider leur famille.

Selon moi, même si les études sont un des moments les plus importants de nos vies, le travail est probablement le plus important, car on travaillera tous au moins 40 ans durant toute notre vie. C’est pour cela que je suis en faveur de travailler durant le secondaire et le cégep et, en plus, acquérir de l'expérience n’est jamais mauvais dans la vie. Bien sûr, il faut faire attention de ne pas trop travailler (par exemple, choisir un travail qui est à temps plein alors que l’élève a déjà des cours le matin) ou alors oublier complètement les études, mais les jeunes d’aujourd’hui sont assez autonomes et ont assez de ressources pour pouvoir se débrouiller, même à un très jeune âge.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour prévenir des soumissions automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.