Savoir choisir la raison plutôt que les émotions

Lorsque nous devons prendre des décisions ou nous devons agir, on ne s'attarde pas toujours sur ce que notre raison nous dit. La plupart du temps, on se laisse emporter par nos émotions à tel point qu’on néglige notre raison. La raison doit-elle gouverner les actions humaines? Pour ma part, je dirais que oui, car la raison nous permet de prendre des décisions plus sages.

Lorsqu’on fait intervenir la raison dans nos actions ou dans nos prises de décisions, on cherche à trouver ce qui sera le plus bénéfique pour nous. Ici, le rôle de la raison est de pousser les gens à obtenir des avantages en fonction de leurs actions. Cependant, la raison est souvent mise de côté par nos sentiments. Il s’agit de l’incompatibilité des désirs. Selon Socrate, la raison est à l’avant de tout, mais il peut y avoir une exception. Par exemple, les émotions nous mènent à agir sans penser et sans nous questionner si ces choix sont pertinents ou bien raisonnables. Cela est dû au fait que nous sommes tous à la recherche du bonheur.

Combler nos désirs... à court terme

Le bonheur a, pour sa part, une définition très vaste, la plus connue étant celle d’un état de satisfaction qui comble chacun de nos désirs. Lorsqu’on se laisse guider par nos émotions et non par notre raison, on parvient au bonheur, mais il s’agit d’un bonheur à court terme qui n’est qu’une version bon marché du vrai bonheur et une déformation de la réalité qui veut seulement combler nos envies immédiates. D’un autre côté, le bonheur à long terme implique beaucoup de choses comme la logique, le sacrifice et la maîtrise des influences.

Pour accéder à celui-ci, il faut emprunter un chemin difficile, mais gratifiant une fois traversé. C’est ainsi que la raison nous aide à mener une meilleure vie, car elle évalue les avantages et désavantages des actions que nous voulons prendre. Prenons l’exemple d’un étudiant en veille d’examen. Il a le choix entre réviser une toute dernière fois avant l’examen ou sortir faire la fête. Dans ce cas, le plus raisonnable serait d’écouter sa raison. Écouter ses émotions et aller faire la fête lui rapportera un certain plaisir, mais suivi de plusieurs conséquences, alors que s’il écoute sa raison et étudie, il priorise ce qui est avantageux pour lui. Sans la raison, on aurait tendance à commettre encore plus d’erreurs que celles qu’on fait déjà. En effet, une décision réfléchie vaut mieux que lorsque les sentiments interviennent.

Réfléchir avant d'agir

Enfin, il y a plusieurs façons de répondre à cette question. Selon moi, avant d’agir les gens devraient réfléchir avec le cerveau et non avec le cœur pour ne pas avoir de regrets face aux décisions qu'ils prennent. Vous pouvez faire ce que vous voulez, même si cela ne semble pas toujours raisonnable. La seule condition est d’assumer les conséquences qui suivent.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.