Ils ont inventé l’illégal

Quand une norme de vie se pose sur l'illégalité et que la légalité est marginalisée, c'est que la vie n'est pas dans ses normes.

De nos jours, le monde est tellement tenté par l'illégalité, peu d'entre nous pensons réellement à notre santé. Quand c'est rendu que des jeunes du primaire fument trois à quatre fois par jour, tu te poses vraiment des questions : « Mais où va le monde? ».

Prendre exemple

Pour certains, on ne peut en vouloir aux jeunes, mais plutôt à leurs parents, à leurs amis, à leur entourage. En revanche, on ne se rend pas compte que l'enfant n'a pas de sens critique, il prend exemple de ce qu'il voit. Petit à petit cela devient une habitude, un mode de vie, une dépendance sans même le vouloir, sans même le savoir.

Rendu au secondaire, fumer, se saouler et se droguer sont banalisés. Souvent des personnes te proposent d'essayer comme ci c'était une fierté. Si tu te permets de faire le contraire, c'est de la lâcheté. Par curiosité, t'essaies une fois, une deuxième fois et ainsi de suite. Le pourcentage de jeunes fumeurs augmente d'année en année. Malgré cela, au lieu que le gouvernement s’investisse davantage pour faire diminuer ce chiffre, il est prêt à légaliser l'illégal « le cannabis ».

Et notre santé?

Mais, où va le monde, où est la place de notre santé là-dedans? Bien sûr on peut se dire « ce n'est pas parce que le gouvernement légalise l'illégal qu'il oblige le monde à en consommer. » Cependant, c'est juste qu'il incite plus de monde à essayer et éventuellement tendre vers cette dépendance. Il y aura plus de consommateurs. Personne ne pourra s'en cacher. À force de les voir consommer, il y a forte chance que tu consommeras un jour.

Certains même pensent que fumer leur permet d'avoir le sourire aux lèvres ou même de les égarer loin de leurs problèmes, de leurs soucis, etc. Donc c'est à notre santé qu'on n'accorde pas de valeur.

Sachez qu'on ne remplace pas un problème par un autre!

Commentaires

Je suis d'accord que la santé de tous devrait être privilégiée, mais il n'existe aujourd'hui que très peu de recherche sur l'effet du cannabis sur la santé et les études existantes se contredisent souvent. Tout de même, il est clair que c'est dangereux sans modération.
Or, on ne sait pas encore s'il sera plus facile ou plus difficile pour les jeunes de se procurer de la substance lorsqu'elle sera légalisée, puisqu'elle ne sera permise que pour les majeurs. Ce qu'on sait c'est qu'une substance est plus facile à contrôler quand elle est régulée, contrairement à quand le marché noir en détient le monopole.
Une autre considération importante à mes yeux est l'impact moral de la criminalisation du cannabis. Il faut aussi se demander si c'est bon pour une société de rendre illégale une activité qui est si répandue et quels citoyens en ressentent les répercussions. Partout dans le monde, la criminalisation du cannabis a servi de prétexte à la discrimination.

Bel article mon chèr Djimet! Je te rejoints sur certains points. Cependant, ne crois-tu pas que malgré la légalisation du cannabis, cet univers de consommation existe déjà? Oui certains seront probablement curieux d'essayer étant donné que ce sera "légal" mais deviendront-ils pour autant dépendant? Au même titre que prendre un verre d'alcool ou prendre un 40 oz. Peut-on comparer la consommation d'alcool avec celle du cannabis? C'est un réel débat de société.

Waw magnifique mon beau garçon

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour prévenir des soumissions automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.