La fin, mais le début...

La vie de rêve, le temps d'un bal, avant d'entrer dans une nouvelle étape de la vie

Le secondaire est comme une longue course à obstacles. On y rencontre toutes sortes de défis qu’on doit surmonter. C’est une étape de la vie qui permet aux jeunes de se définir en tant qu’individu unique parmi un nombre impressionnant d’autres jeunes qui ne cherchent eux aussi qu’à se trouver. Heureusement, comme à la fin de chaque course à obstacles, après cinq ans d’acharnement, une récompense inoubliable est organisée pour les jeunes finissants.

Une soirée, un dernier adieu…

Le bal des finissants est pour certains un rituel qui souligne non seulement la fin de leurs études secondaires, mais également le début d'un nouveau départ. Durant cette journée, ils se transforment tous en magnifiques princesses et en princes charmants, comme on en voit dans les contes de fées, Cendrillon et compagnie. Une fois cette soirée terminée, la joie laisse place à la tristesse. Un dernier adieu à nos camarades qui nous ont suivis tout au long de cette étape et pis voilà! Chacun prend un nouveau départ, une nouvelle course, un nouveau défi. Certains poursuivent leurs études au cégep et s’inscrivent dans des techniques ou alors dans des programmes préuniversitaires tandis que d’autres prennent tout simplement d'autres voies.

Le rêve, toujours rêver…

Dans tous les cas, peu importe la décision qu'ils prendront après le secondaire, ils auront tous un seul et unique but, aller à la poursuite de leurs rêves. Un rêve est ce qui selon moi peut amener une personne à vouloir se dépasser et à persévérer malgré les obstacles auxquels elle peut faire face tout au long de son parcours. Les jeunes qui finissent le secondaire se voient vivre diverses expériences qui les amènent à mûrir et à prendre des décisions favorables à leur futur. Ils se rendent compte que lorsqu'ils veulent réellement quelque chose, ils sont capables de l'obtenir. Comme Paulo Coelho disait : « Emporte dans ta mémoire, pour le reste de ton existence, les choses positives qui ont surgi au milieu des difficultés. Elles seront une preuve de tes capacités et te redonneront confiance devant tous les obstacles.»

Commentaires

Belle chronique Cynthia-Martine! Il est vrai que pour plusieurs, la fin des études secondaires peut être une coupure brutale. On entre dans la "vraie" vie. Avant, on est discipliné par obligation. Après le secondaire, il faut apprendre à voler un peu plus de ses propres ailes, apprendre à se discipliner pour continuer à avancer. Certains y arriveront, d'autres pas...

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.