Un projet novateur dans Ahuntsic

Les intervenants et partenaires de l'Entre-Maisons Ahuntsic

Le Centre des jeunes Saint-Sulpice (CJSS) est devenu l’Entre-Maisons Ahuntsic. La nouvelle a été annoncée lors d’un événement public tenu le 29 avril dernier en présence d’une cinquantaine d’intervenants, de représentants de l’Office et des comités des locataires ainsi que de partenaires du quartier.

Avec cette nouvelle structure, l’Entre-Maisons élargira ses services d’intervention psychosociale aux 361 familles des habitations Saint-Sulpice, André-Grasset et Meunier-Tolhurst. En effet, depuis ses tout débuts, voilà près de 25 ans, le CJSS limitait ses interventions aux jeunes des habitations Saint-Sulpice et André-Grasset. 

Il s’agit d’un nouveau modèle d’intervention qui « a été réfléchi de façon à ce qu’il y ait une meilleure intégration des familles et des jeunes du quartier », a mentionné Jonathan Latreille-Chevalier, directeur général de l’Entre-Maisons.

À titre de représentant de l’Office, Serge Villandré a rappelé à l’auditoire le rôle que l’OMHM s’est donné, soit celui de bâtisseur avec un mandat social. Le mieux-être des résidants est donc une préoccupation constante et fait partie intégrante de la stratégie de l’Office. Une autre priorité est de travailler de concert avec tous les acteurs présents dans les quartiers. 

Ce modèle novateur dans le quartier Ahuntsic inspirera-t-il d’autres secteurs de la ville? L’avenir nous le dira.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.