Mélanie et Soumaïla au Forum jeunesse de Montréal

Mélanie Gélina et Soumaïla Kafando

Mélanie Gélinas et Soumaïla Kafando, agents de milieu jeunesse, ont participé au Forum jeunesse de l'île Montréal (FJIM) le 19 avril dernier. Ils ont profité de l'occasion pour expliquer leur cheminement au sein de l'équipe de l'Office municipal d'habitation de Montréal et parler de leur travail auprès des jeunes des HLM.

Le thème de l'événement était "Par, pour et avec les jeunes", un thème qui colle très bien au Mouv et qui est d'ailleurs très proche de la devise du Rebond: "Un lieu d'échange PAR et POUR les jeunes". C'est donc tout naturellement que Mélanie et Soumaïla ont, à titre de panellistes, expliqué la façon dont l'OMHM a choisi de travailler. "Nous avons pu parler du Rebond, du Mouv et des brigades de propreté et d'embellissement, entre autres, pour expliquer la place que nous donnons aux jeunes et de la façon dont nous les mobilisons afin qu'ils puissent influencer les décideurs de la société", explique Mélanie.

"Le par et le pour les jeunes ne se vit pas de la même façon partout. Certains laissent toute la place aux jeunes et attendent qu'ils agissent, tandis que d'autres les accompagnent, dans une certaine mesure, afin qu'ils puissent trouver leur voie. Ce n'est pas linéaire et ce n'est pas pareil d'un groupe à l'autre, ou même, d'un jeune à l'autre. C'est un processus permettant aux jeunes d'évoluer et il nous faut nous adapter en fonction d'eux et de leurs objectifs, poursuit-elle. De notre côté, on tend vers le "Par". Mais pour y arriver, il faut un certain degré d'accompagnement. Les jeunes n'ont pas tous les mêmes habiletés au départ, notamment au niveau de la communication et de l'organisation. Notre but est de les amener à cheminer à travers ces habiletés et à être le plus autonomes possible."

Mélanie rappelle que le Mouv, comme toutes les entités jeunesse d'ailleurs, sont des lieux de passage. "Les membres du Mouv et les contributeurs du Rebond sont actifs durant une certaine période. Mais comme tout le monde, ils vieillissent et quittent parce leurs intérêts les amènent ailleurs, ou tout simplement parce qu'ils n'ont plus le temps en raison des études ou d'un emploi. Le travail est donc à refaire en permanence avec de nouvelles campagnes de recrutement, de nouveaux jeunes et de nouvelles idées. Mais c'est toujours très stimulant", soutient l'agente de milieu.

Leur rôle à l'OMHM

Rappelons que Mélanie et Soumaïla sont responsables de tous les dossiers touchant les jeunes à l'OMHM. Un de leurs mandats est d'accompagner les membres du Mouv dans le développement de leurs activités et de les épauler afin qu'ils puissent jouer leur rôle de représentants des jeunes auprès de l'OMHM. Ils organisent également les journées de stages à l'OMHM, ils coordonnent le recrutement et le travail des brigades de propreté et d'embellissement et ils mobilisent et stimulent le travail des jeunes contributeurs du Rebond. Ils font aussi le pont entre l'Office et les organismes jeunesse oeuvrant auprès de la clientèle HLM.

Le travail qu'ils effectuent est très important et fait en sorte que les quelque 10 000 jeunes vivant en HLM à Montréal ont une voix, ont une présence et ont la chance de développer leur potentiel et leur employabilité. La création de postes d'agents de milieu jeunesse, ainsi que tous les projets associés aux jeunes des HLM, découlent en partie du Forum des jeunes en HLM tenu en 2011 et de la création du Mouvement des jeunes en HLM, Le Mouv, qui a suivi.

Commentaires

Intéressant de comprendre l'approche axée sur le développement de compétences privilégiée par l'OMHM. Bravo à Mélanie et Soumaïla.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.