L'OMHM présente son premier défilé de mode pour une bonne cause

Le 11 avril dernier, un défilé de mode a eu lieu dans l’enceinte de l’École Secondaire Henri-Bourrassa, à Montréal-Nord.

L’événement, une première pour l’Office municipal d'habitation de Montréal (OMHM), rassemblait près d’une centaine de personnes venues profiter du spectacle. Cette soirée avait pour mission de récolter des fonds pour la Fondation de l’OMHM et pour Centraide. Les profits ont par la suite été versés à la campagne Centraide, organisée chaque année, et qui permet de venir en aide à des centaines de personnes dans le besoin à travers le Grand Montréal grâce à des campagnes de financement et à des activités de ce genre. Au total, 420$ ont été amassés.

Organisée par Colette Kandolo, une employée de l’OMHM, la soirée était animée par quelques-uns de ses collègues qui s'étaient portés volontaires et qui ont su enflammer la salle avec leur talent.

Pop, gospel, rap; alterné de prestations musicales, le défilé qui avait pour thématique le multiculturalisme a duré environ deux heures. Une grande variété de style et une multitude de vêtements ont été présentés au public. Les pièces, dont certaines étaient des créations uniques, parvenaient à faire voyager le spectateur à travers les mannequins : ensembles aux motifs africains vibrants et exotiques, tuniques indiennes pétillantes de couleurs, robe de mariée; il y en avait vraiment pour tous les goûts.

«J’ai eu énormément de plaisir à organiser le défilé. Je suis assez fière du résultat. Ce fut réellement une belle expérience. Ce n’était pas parfait, mais on a fait de notre mieux et, malgré le stress, on a eu beaucoup de plaisir», confie Colette Kandolo. Comme il s’agit de la toute première édition, elle ignore si un autre défilé de mode sera tenu l’an prochain, mais elle espère que oui.

Commentaires

Très bon résumé d'un événement. Bravo.

Bravo Naïma, toujours un plaisir de te lire!! Bon récit!!

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.