Gras trans: quand votre alimentation comporte des risques

Contrairement à ce que croient certains, se remettre en santé ne veut pas nécessairement dire qu’il faut manger de la salade et s’entrainer sept fois par semaine. Parfois, tout ce que vous devez faire est de porter attention à ce que vous mangez, sans toutefois tomber dans l'autre extrême d'entreprendre une diète sévère.

Plusieurs ont tendance à négliger le fait de regarder les ingrédients contenus dans les aliments qu'ils consomment parce qu'ils croient que cela nécessite trop de travail.

Toutefois, s'il y a une substance à laquelle vous devriez porter particulièrement attention lorsque vient le temps de choisir vos aliments, ce sont les gras trans. Plusieurs recherches ont d'ailleurs prouvé que les gras trans sont mauvais pour la santé. « Des huiles partiellement hydrogénées ont un effet défavorable sur plusieurs facteurs de risque de maladies cardiovasculaires et sont hautement associés à un risque accru d’incidents coronariens », explique entre autres Catherine J. Field, chercheuse au département des sciences de l’agriculture, des aliments et de la nutrition à l’Université de l’Alberta.

Qu'est-ce que les gras trans et pourquoi les utilise-t-on?

En fait, les gras trans sont fabriqués par l’homme en laboratoire. Il s'agit d'une substance artificielle qui a pour but de transformer le gras naturel, qui est liquide, en gras solide afin d’atteindre une certaine texture et saveur dans les aliments. Ce type de gras a une origine industrielle, c'est-à-dire qu'il a comme objectif de maximiser les profits et non de garder les gens en santé.

Pourquoi doit-on s’en méfier?

Comme les gras trans sont solides, votre corps prend beaucoup de temps pour l’évacuer dans le système digestif. Ils augmentent ainsi votre taux de mauvais cholestérol, le LDL (low density lipoprotein), tout en réduisant le niveau de votre bon cholestérol, le HDL (high density lipoprotein), contribuant sérieusement à l’accumulation de dépôts adipeux qui bloquent les vaisseaux sanguins, pouvant ensuite mener à une crise cardiaque. La consommation à long terme des gras trans peut aussi causer des problèmes d’infertilité et des déficits d’attention.

Comment les reconnaître?

Pour repérer les gras trans, il suffit de regarder les informations nutritionnelles indiquées sur tous les produits. Normalement, il y en de petites quantités comme, par exemple, 0.2g par portion. Ce genre de gras se retrouve généralement dans les produits de boulangerie (comme les pâtisseries), les fromages, les glaçages, les plats préparés, certains biscuits, etc. Lorsque vous voyez l’indication qu’un aliment est produit par de l’huile partiellement hydrogénée, cela signifie qu’il contient des gras trans.

L’important, c'est d'en limiter votre consommation. Au cours des dernières années, plusieurs compagnies ont éliminé les gras trans de leurs produits, mais pour les remplacer par des gras saturés qui ne sont pas meilleurs pour la santé. Les croustilles en contiennent, tout comme le beurre d'arachide (0g de gras trans, mais 1,5g de gras saturés) et le Nutella (0g de gras trans, mais 2 g de gras saturés), par exemple.

Saviez-vous que?

La Food and Drug administration (FDA) américaine a déjà retiré les gras trans de sa liste d’aliments sécuritaires et interdira leur utilisation à compter de cette année. Le 15 septembre 2018, le Canada les bannira à son tour. Des recherches canadiennes estiment que cette interdiction pourra empêcher 12 000 crises cardiaques sur une période de 20 ans.

Vous ne serez peut-être pas plus musclé en éliminant les gras trans de votre alimentation, mais vous pourrez peut-être vivre plus longtemps en santé. L'important, c’est de savoir les reconnaître dans les aliments de tous les jours afin de les éviter.

Pour plus d'informations sur les gras trans, consultez ces sites Internet:

http://www.coeuretavc.ca/vivez-sainement/saine-alimentation/les-faits-sur-les-gras-trans

http://canadiensensante.gc.ca/eating-nutrition/healthy-eating-saine-alimentation/nutrients-nutriments/fats-lipides-fra.php

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.